Archive for the tag 'Kitsune'

Snr

Et dans la catégorie …

Pour 2012, pas mal de titres me sont passés dans les oreilles, difficile pour moi de n’en retenir qu’un seul. Je mise plutôt sur quelques catégories.

Meilleur espoir :

 

Pilotpriest, rencontré le week-end dernier à Toronto autour d’un burger est … phénoménal ! Le bonhomme n’est qu’à 40% de son potentiel, il est juste hallucinant de talent. Il touche a tout – oui la musique est seulement un side project pour lui – et je peux vous garantir qu’il est aux manettes de projets impressionnants ou derrière le succès d’autres artistes bien plus commerciaux que lui.
Son album sorti en 2012 pour seulement 0.99 $ a été une grosse claque sonore et un joli pied de nez marketing à ceux qui font du itunes only et de la promo à coup d’extrait de 30 secondes max.

Meilleur Titre French Touch :

 

Les sonorités French Touch ont fait le succès de ce blog et 2012 a été assez pauvre il faut l’avouer pour ce genre sonore. Les artistes historiques s’essayant à un renouveau isotropique entamé en 2010 sans grand intérêt – 2013 en sera tout autre, hein Diese ? – Bref, au milieu de cette mer d’huile créative il y a eu quelques amers d’importance, le label French Express fut l’un d’entre eux, émerveillant d’ailleurs une dernière fois le Wanderlust lors d’une soirée dédiée au label. Le collectif Savoir Faire a eu tellement de flair avec ce Wanderlust !

Meilleur réussite commerciale :

 

A mes yeux la plus subtile réussite marketing de 2012 c’est la conquête par Kitsuné de l’oncle sam. Ouverture d’une boutique New-yorkaise et compilation America ont montré que la marque au renard – que je suis avec attention depuis ses débuts – a su séduire avec son image Made in Paris. Il ont su convaincre Gigamesh de leur faire confiance, cette rencontre a été fructueuse. Titre vitaminé, très simple et ultra efficace sa réussite a surtout été nord américaine.

Meilleur post #05 :

 

Sans hésiter le sujet «  Mais qui est cet artiste ?  » qui a montré l’immense richesse de la communauté Diese05 – de quoi être fier mon Diesounet -

Voici un billet qui me semble être unique dans la blogosphère musicale :
- 27 commentaires, chose très rare pour un blog musical ( la plupart de nos homologues, aussi qualitatifs ou visibles soient-ils ne servent souvent que de playlist gominée )
- expertise d’une communauté d’aficionados
- un blogger – moi – qui dit n’importe quoi

Snr

Monsieur Monsieur

A force de diffuser du soft et du chill out  j’en oublierais presque qu’il y a des titres très vitaminés qui existent. From Reims to Paris

Monsieur Monsieur Soundcloud

Snr

Be With You

Be With You c’est l’humeur du moment.
Il y a eu L’EXCELLENTE soirée coorganisée par Diese05 sur Lyon le week-end dernier. Très bonne line-up, très bon feed back du public, demande de booking …etc.
Voici donc concrétisé un des projets que je vous annonçais il y a de nombreux posts, la suite arrive ;)

Be With You c’est aussi un titre extrait du nouvel EP qui vient d’être posé chez Heartcake par Roman D’Amour

Et pour enrichir votre collection de sons qu’il faut passer en soirée, le très bon titre de Gigamesh fraîchement sorti chez Kitsuné ( Très bonne sélection de Gildas avec la Compilation Kitsuné América )


Gigamesh – Your Body

Diese

My name is trouble

Ces derniers temps, je reçois un message sur mon Wall : « Pourquoi la qualité des titres du blogs est devenue moins bonne ? ».

Après une intense lutte intérieure, je n’ai pas pu m’empêcher de répondre qu’il fallait avancer vers de nouveaux genres et ne pas rester bloqué sur les amourettes musicales d’il y a 5 ans. Toutes les archives de n’importe quel audioblog peuvent le faire sans soucis.

A 25 ans, j’ai pas envie de faire partie des vieux cons qui disent « c’était mieux avant », où sont les Cryda, les Roulés etc ? Non. Fini. Je réserve ça pour ma crise de la quarantaine.

Les titres dont je vous parle dans cet article, je les ai aimé, écouté 15 fois chacun sans m’en lasser, j’ai bougé la tête dessus et je les défendrai comme les enfants que je n’ai pas.

Notamment ce super remix d’un titre du dernier album de Keren Ann, que ma copine m’avait fait découvrir au détour d’une conversation. Comme elle a du goût, elle me fait forcément écouter « My name is trouble », piste d’ouverture inspirée et à cent lieues de ce que l’artiste représentait pour moi (un peu branlo-bobo, me demandez pas pourquoi.)

Il y a une semaine tout pile, les copains Walter Sobcek lâchent un remix du titre que je qualifierais de « génial ».  Et je pèse bien mes mots. Émotion et mélodie travaillées, il vaut vraiment le détour, d’un bout à l’autre – et son solo de guitare emballée  sur fond de sample super haché m’a définitivement conquis.

Keren Ann – My Name Is Trouble (Walter Sobcek Remix) by Walter Sobcek

Il y a ceux qui naviguent intelligemment dans les genres, prenant ici et là une bonne idée. The Magician est de cette race de mecs qui empruntent le style de production de Spirit Catcher, te rajoutent la savante dose progressive et l’intro de 2 min 40 qui va bien et se font catapulter dans la dernière compil de Kitsune. Bien mérité.

Peter & The Magician « Twist » by TheMagician

Il y a ce Lifelike qui m’avait rendu fou de sa musique il y a maintenant 8 ans… et qui commence à partir sur une voie que j’aurai souhaité ne pas le voir emprunter. De remixes en remixes, depuis plus d’un an, c’est déception. Il vous reste les mashups les copains, notamment ce mélange qui semblera naturel à tout homme à l’oreille un peu afutée : Ce morceau de Gypsy and the Cat a tout simplement la même ligne de basse que « So Electric ».

So Jona (Lifelike vs Gypsy And the Cat) by tips’n'hype

Pour finir la sélection, je pense à ce remix un peu typé Cold House du dernier Justice par Luxar. Je dois avoir une obsession des titres progressifs en ce moment, car on pourrait considérer ce morceau comme une intro de lui-même. Je sais, c’est concept. Mais écoutez et dites-moi. Je le trouve tout simplement bien pensé et produit bien sèchement. Un titre à ranger dans la catégorie « Play it Loud« .

Justice – Civilization (Luxar Remix) by LuxarMusic

Diese

Somebody Somewhere

Aaaaaaah (râle d’agonie guttural). C’est de sous la couette que je vous écris ces quelques petits mots.

ça fait 4 jours qu’une belle angine a le béguin pour moi et que je tente de lui expliquer que non, ça ne va pas être possible, je suis pas un garçon facile. C’est donc derrière les effluves de Paracetamol et d’Amoxicilline, un oeil ouvert et l’autre moins que je viens vers vous, chers lecteurs, pour vous dire que oui, demain je réponds à tous mes mails (merci beaucoup de votre soutien d’ailleurs !), oui j’existe toujours et oui je reviens travailler, demain également (au cas ou un de mes collègue pointilleux se sentirait de passer par ici.).

Pour vous faire patienter gentiment, le remix dont Lifelike a dit lui-même qu’il était le plus satisfait, celui de Cazals et de son Somebody Somewhere. Il est bon, certes, mais aurait pu être encore meilleur. Non ?

Bon, je repose la tête sur l’oreiller. Dodo time.

Credit : Cazals – Somebody Somewhere (Lifelike Remix)