Archive for the 'Diese05 au jour le jour' Category

Diese

12/02 Lyon – Le Sirius

diese_girl

Lecteurs, amis, auditeurs, amateurs de playlists sélectionnées avec amour,

Si vous êtes lyonnais et qu’il vous prend l’envie de boire des bières tout en vous déhanchant sur la rythmique chaloupée d’une électro décomplexée, je vous propose simplement de venir – nombreux – au Sirius le 12 Février, où je serai en DJ set de 22h à 2h du matin.

Il y aura de quoi faire pendant 4h…

A très vite !

Diese

Top titres 2014

Le présent, c’est Twitter, mais l’archivage, ça reste ici. Je vous remet donc dans l’ordre chronologique ma sélection des titres « marquants » de 2014.

A vous de partager les vôtres !

UPDATE : LA SUITE !

Voilà. C’est fini pour 2014. Plein d’amour pour vous, on en a vraiment tous besoin.

Le meilleur à vous pour 2015, vos familles, vos proches et le(s) élu(e)(s) de votre coeur.

Le premier de vous qui a l’intégralité de la playlist gagne une bière lors de son passage sur Lyon ;)

ram

Je vous explique : Depuis plus d’un an, j’écoute cet album de manière extrêmement régulière tout en ne pouvant m’empêcher de penser que l’ordre des titres y est parfois aléatoire – réflexion toute personnelle puisqu’on a entendu Gonzales himself indiquer qu’il s’agissait d’imprimer une progression des accords principaux des différents morceaux au fil de l’eau.

En justifiant un peu le choix d’utiliser les titres de Daft Punk pour raconter une histoire et à la manière du Machete Order de Star Wars (que je vous recommande chaudement), me voilà à vous proposer une sorte de Diese Order de Random Access Memories.

Continue Reading »

Un minimix bien foutraque avec du chanteur brésilien, du rap, de l’electro clinquante et de lourdes basses.

104 BPM, ce sera donc le battement de votre coeur contre le mien pour démarrer l’été dans la l’éclectisme et la moiteur.

Au programme :

  1. Marcos Valle – Estrelar
  2. Tesla Boy – Dream Machine (Otnicka edit)
  3. Alex Metric & Oliver – Galaxy
  4. Breakbot – You should know (Allen Walker simple Re-Write)
  5. Daniel Avery – New Energy (Beyond The Wizard’s Sleeve Re-Animation)
  6. Daft Punk – Television Rules the Nation (Atom Remix)
  7. Mr Flash – Number 1
  8. Lemaitre – High Tide (Avenue Remix)
Diese

Dream Machine

Je suis le mouvement de mon ami SNR en publiant à mon tour une sélection de nouveaux morceaux. Vous connaissez le principe, chaque track a été éprouvé au moins 10 fois afin d’établir un standard de qualité connu de tous : Repeat Mode Compliant.

Voici donc le fruit de ma dernière brassée labellisée.

Tesla Boy que je ne présente plus, mais que je continue à suivre assidûment et dont le morceau Dream Machine édité par Otnicka est une merveille qui emprunte sérieusement la ligne de basse de … Non, tiens – je vous laisse deviner :

The Penelopes qui revisitent un de leurs propres titres, c’est tout simplement bon. Mention spéciale au passage démarrant à 2:02 avec son refrain/synthé absolument imparable. Si j’avais eu le courage, j’aurais fait un edit ne s’appuyant que sur cette partie magique.

Gigamesh remixe Junior Jack et son Thrill Me qui a fait les beaux jours des caissons de basses les plus flatteurs. Il transforme littéralement le titre mais rend une copie intéressante qui vous siéra à coup sûr.

My Dear, ça ne vous dit probablement rien. Mais Romain Seo, moitié de The Buffalo Bunch et producteur sous le nom de Raw Man vous rappellent probablement des (bons) souvenirs. Il officie ici avec sa moitié pour un titre downtempo dont le final au climat très romantique ne peut pas vous laisser indifférent.

On termine par un titre qui aurait pu être signé sur Vulture Records aux alentours de 2008 (j’espère que j’ai situé le contexte – pour ceux à qui ça parle : écoutez et dites-moi si j’ai raison ou pas).

J’adore ce titre, c’est probablement mon préféré de la sélection, d’où sa position. Artiste à suivre.

Diese

Sparkle(s)

On ouvre le bal de cette nouvelle sélection avec BronSon – inconnu au bataillon, qui sait manifestement bien se servir de samples de saxophones et qui ne saura faire mentir votre penchant naturel pour la danse en milieu clos. C’est solide, c’est élégant, j’en veux d’autres.

Blende qui lorgne sévèrement sur les synthétiseurs de Defender (le titre ci-dessous est à comparer à Bliss pour s’en convaincre) mais qui y met évidemment son talent et sa touche pour un titre débordant de qualitay. Je ne peux pas dire mieux.

Il y a des titres qu’on peut écouter en diagonale pour se faire une idée. Pour ce titre de Seekae, c’est parfaitement inutile, la puissance du morceau résidant dans sa progression… Mais là encore une fois, je ne peux que vous montrer le chemin.

On ne présente plus Mr Flash, un mec ultra solide et avec une constance très très respectable. En ne cédant pas aux effets de modes, il sait clairement s’imposer avec sa patte beats-hip-hop-synthés-inavouables-80’s-samples-géniaux. Avec son Supachick de 2005,  je vous mets au défi de résister au headbang. Même discret.

Mélanger le sampling old-school, la ligne de basse homemade (entendez par là, avec une VRAIE basse), et proposer un rendu à la fois « très actuel mais qui a un petit goût d’un morceau qui aurait pu sortir en 2001″ n’est pas foooorcément à la portée du premier venu.  Allen Walker le fait avec talent – ne passez pas à côté de ses sons, notamment son bon edit/rewrite de Horizon – morceau dont j’ai parlé 2500 fois déjà ici.

Next »